Jeu de constuction en bois naturel Trigonos

Construire une cabane, se construire un avenir avec Josep de Trígonos 1


Trigonos : le jeu en bois pour construire une cabane

Pendant l’été, comme beaucoup de parents, j’ai pu savourer le délice de jouer avec mes enfants. Un jour, celles-ci ont voulu construire une cabane. C’est à ce moment-là que j’ai compris toute l’ingéniosité du jeu de construction en bois : Trigonos.

Trigonos - Tous archi créatifs - logo

Trigonos – Tous archi créatifs

Il s’agit d’un jeu d’assemblage fait de bâton en hêtre que l’on emboîte dans des cubes en sapin pour obtenir des angles à 90° ainsi que de cubes en forme de maison qui donne la possibilité d’avoir des angles à 45°. La Trigonos se présente avec des tissus en coton que l’on enfile tête-bêche sur les bâtons pour former un ensemble semi-couvert.

Coffret en bois Trigonos

Coffret en bois Trigonos

Les jeux de construction Trigonos sont en bois naturel à base de hêtre et de sapin.

Les jeux de construction Trigonos sont en bois naturel à base de hêtre et de sapin.

À l’occasion du Salon Maison et Objet 2015 qui s’est déroulé en septembre, j’ai eu le plaisir de retrouver Josep, le créateur de Trígonos. Nous avons l’habitude d’échanger par email et par téléphone, mais c’était la première fois que nous nous rencontrions en face à face. La veille encore je l’appelais pour le prévenir des perturbations qu’il allait peut-être rencontrer à cause de la manifestation organisée par les agriculteurs pour venir en tracteurs jusqu’à Paris. C’est une rencontre que j’étais impatiente de faire. J’en ai profité pour l’interviewer :

Josep le créateur de Trigonos et Cathy Caroff de Conception Universelle au salon Maison & Objet 2015

Josep le créateur de Trigonos et Cathy Caroff de Conception Universelle au salon Maison & Objet 2015

Cathy : Josep, quel est ton métier ?

Josep de Trígonos : À l’origine, j’ai une société qui fournit des uniformes scolaires. À Barcelone, les enfants de maternelle en portent encore. Et il y a 4 ans j’ai commencé à développer le jeu de construction Trígonos.

Cathy : Comment t’es venu cette idée ?

Josep de Trígonos : Un jour, quand ma fille avait 9 ans, elle est venue vers moi et m’a demandé ce que j’avais comme cadeau à Noël. Et là, de lointains souvenirs me sont revenus en mémoire. Ce Noël où mes parents nous avaient offert à moi, mon frère et ma sœur un jeu assez similaire à Trígonos. La principale différence était qu’il n’y avait que les cubes à 90° pour emboîter les pièces ensemble. Et je me suis souvenu du nombre de fois où on a pu jouer avec. Du plaisir que l’on avait, de cette façon dont on était totalement absorbé par ce que l’on était en train de construire. Je me suis inspiré de ce jeu pour créer Trígonos. Je suis allé voir un menuisier pour qu’il m’aide à concevoir le cube qui a la forme d’une maison en bois pour permettre de créer cet angle à 45°. 

Zoom sur les cubes de jonction Trigonos

Zoom sur les cubes de jonction Trigonos

Grâce à ce cube en forme de maison, les possibilités de construction deviennent très nombreuses. De plus, quand on est tout petit on peut facilement se mettre à l’intérieur de la Trígonos. On se sent protégé, en confiance comme dans une bulle.

Cathy : Pour quel autre métier tu en changerais ?

Josep de Trígonos : À l’origine je suis traducteur. Je dirige ma société qui commercialise des uniformes pour les écoliers et je suis dans l’univers du jeu, grâce à la Trígonos.
Je suis allé au salon du jouet à Nuremberg. Tu imagines le plaisir. J’aurais pu me lancer dans le béton. Je pense que l’atmosphère aurait été très différente et les salons aussi si je m’étais lancé dans un produit à base de béton. Donc je suis heureux avec ce que je fais.

Cathy : Qu’est-ce que tu voudrais voir changer dans le monde ?

Josep de Trígonos : Je voudrais voir un jour que les peuples et civilisations du monde, avec leur immense richesse, réussissent à situer l’éducation et la culture au vrai centre de la société. Pour moi, ce type de société serait la plus heureuse, libre et riche. En ligne avec cette pensée, je crois que les processus d’apprentissage dans l’éducation doivent être respectueux avec chaque personne et c’est pour cela que les jouets que je propose sont dans la dynamique des jouets « slow ». Tel que le « slow food » et les produits de proximité renforcent des aspects comme la santé et le respect pour notre environnement, j’aimerai développer encore plus les dynamiques des jeux qui aident l’enfant à jouer selon son propre rythme naturel d’apprentissage.

Cathy : Quelle est la personne qui t’inspire ?

Josep de Trígonos : ce n’est pas une personne en concret, mais différentes personnes qui m’inspirent… Ma famille, mes amis, mes concitoyens…, ceux que je connais et ceux que je ne connais pas, mais de qui je peux apprendre même avec la distance.

Cathy : Y a-t-il des objets, des jeux, des créateurs que tu aimes et qui sont dans la même dynamique que toi ?

Josep de Trígonos : Je suis venu avec des amis sur le salon. Nous nous sommes mis ensemble pour le stand. Il y a Anna de El Nan et Pablo de Wodibow. Eux aussi conçoivent des jeux en bois naturel. Mais, il est vrai que chaque jour, à chaque salon, partout, je découvre des nouveaux créateurs qui ont développé des objets et des jeux très intéressants et qui ouvrent des nouvelles portes à l’imagination et la création.

Cathy : Qu’est-ce qui te donne confiance en l’avenir ?

Josep de Trígonos : C’est mathématique, à chaque fois que je réalise une séance de découverte avec les enfants, ils adhèrent. Avec Trígonos on est dans la symbolique, dans l’imaginaire. Par exemple, un jour que je faisais une séance avec des enfants, il y avait ce petit garçon qui jouait avec seulement quelques baguettes. Il pivotait de droite à gauche en faisant des bruitages avec sa bouche. Je l’ai regardé et je lui ai demandé : qu’est-ce que tu fais ? Et l’enfant de me répondre : « Bah tu vois bien ! Je suis en train de décharger les caisses du bateau sur le quai avec ma grue… c’était génial !

Cathy : Tu nous donnes un truc, une astuce que tu as appris durant ton parcours dans l’univers de la Conception Universelle ?

Josep de Trígonos : Grâce à Trígonos, je suis dans un univers qui me correspond mieux. Tu vois par rapport à ce que je te disais sur le béton. Et bien là c’est plus proche de ma façon de vivre, de voir la vie. Je fais attention à l’environnement, par exemple il n’y a pas de verni ou quoique ce soit sur le bois. C’est du bois naturel. Et pour les tissus, je suis en train de voir pour qu’ils soient bios. Comme avec la Trígonos on est dans le jeu de la symbolique, on permet aux enfants de développer leur imagination et leur capacité à anticiper et à se repérer dans l’espace.

Pour retrouver la Trígonos, rendez-vous sur : Iki boutique

Vous avez aimé découvrir Josep et sa Trígonos, partagez avec vos amis sur Facebook !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Commentaire sur “Construire une cabane, se construire un avenir avec Josep de Trígonos

  • jean-luc heymann

    Merci Cathy pour cet interview , bonne chance à ces jeux, il faut d’ire qu’en effet la cabane, ça marche à tous les coups même avec les adultes… :-)